Minsili Zanga @minsilizanga on Social Media - Photo Freepik à titre d'illustration
A propos Blog

De lectrice à auteure

Comment suis-je arrivée à l’écrit ? C’est une longue histoire, je laisse le soin de vous conter quelques bribes  au site @Lalettre qui m’avait consacré il y a des années un article :

« Née en 1973 à Yaoundé, capitale camerounaise, Julienne ZANGA, après son BAC littéraire, a poursuivi des études en Sciences Sociales à l’Université Catholique d’Afrique Centrale à Yaoundé. Elle rejoint la France en 1996, après l’obtention de sa Maîtrise. Installée dans un premier temps dans l’Anjou (ouest de la France), Julienne Zanga, jusque-là grande lectrice, se lance dans l’écriture pour atténuer le mal du pays. C’était en 1997. Depuis, elle n’a plus arrêté. »

Minsili Zanga @minsilizanga on Social Media
Minsili Zanga @minsilizanga on Social Media

De « Julienne » à « Minsili »

Les adeptes du détail l’auront compris, mon prénom à l’état-civil est «Julienne» mais attention, aucun de mes amis ou proches n’a intérêt à m’appeler autrement que «Minsili», un prénom que je me suis choisie. Qui sais, peut-être vous raconterai-je son histoire un jour.

Sinon, mes écrits parlent de quoi ? Place à nouveau à @Lalettre :

« Quand on lui demande de définir sa littérature, l’autrice se dit éclectique. Elle aborde autant le genre jeunesse que la nouvelle ou le roman, et caresse le désir de s’essayer plus tard à la BD (scénario). Pour elle, ‘l’imaginaire n’a pas de restriction. Alors, pourquoi se cantonner à un genre particulier ?’ »

Pour la BD, j’ai par la suite eu l’occasion de la tester via le magazine CultureFemme, à travers un court scénario mis en image que je vous ferai découvrir un jour. Aujourd’hui, mes écrits portent essentiellement sur le genre roman, nouvelle et poésie.

« Ngon Melan »… Un pseudo, une histoire, mais chuut !

En parlant de roman, petite indiscrétion déjà avec un projet qui me passionne depuis deux ans et qui m’a transformé à mon grand plaisir en mini globe-trotter ! Tout ce que je peux dévoiler pour le moment, c’est que ce projet a un rapport étroit avec mon pseudo « Ngon Melan » mais chuuut, n’allons pas vite en besogne !

Follow me on :

Instagram @minsilizanga
Twitter
@minsilizanga