Coiffures africaines : le sens caché
Articles Blog

Coiffures africaines entre coquetterie, art et bien plus

Difficile d’observer un cliché de coiffure africaine, de celles qui datent, et ne pas aller au-delà. En plongeant dans ces images, s’impose une évidence. Les coiffures africaines, plus qu’une coquetterie, c’était de l’art, véritables expressions artistiques.  

C’était du lien social, un moyen formidable de réunir les générations et valoriser les apprentissages. C’était aussi (et beaucoup) du spirituel car derrière le cheveu, ces coiffures faisant virevolter les imaginaires, se trouvent aussi l’âme d’un peuple, l’ésotérisme sous le masque de la beauté. ©minsilizanga

%d blogueurs aiment cette page :