Articles Blog

“Chaque peuple a une histoire” (Cheikh Anta Diop)

“Chaque peuple a une histoire” (Cheikh Anta Diop)

Le 29/12/1923, naissait une de mes idoles/modèles. Ces mots sont même limitatifs pour traduire mon admiration de l’homme. Il s’agit de Cheikh ANTA DIOP, un de mes maîtres à penser. En ce jour anniversaire, l’occasion était idoine pour partager une biographie avec quelques dates-clés de sa vie.

Ces dates sont publiées sur le site Dzaleu.com. Je vous invite à (re)découvrir cette rétrospective. Elle permet de revoir de façon synthétique l’immense œuvre de Cheikh Anta Diop pour la renaissance africaine. En parcourant cette biographie, je me suis arrêtée sur ces mots de celui qui a tant apporté à l’Humanité. Dits à l’occasion de son retour au Sénégal en 1960, l’appel qui s’y lit en filigrane, est toujours autant d’actualité.

“Je rentre sous peu en Afrique où une lourde tâche nous attend tous. Dans les limites de mes possibilités et de mes moyens, j’espère contribuer efficacement à l’impulsion de la recherche scientifique dans le domaine des sciences humaines et celui des sciences exactes.

Quand à l’Afrique noire, elle doit se nourrir des fruits de mes recherches à l’échelle continentale. Il ne s’agit pas de se créer, de toutes pièces, une histoire plus belle que celle des autres, de manière à doper moralement le peuple pendant la période de lutte pour l’indépendance, mais de partir de cette idée évidente que chaque peuple a une histoire.” (Cheikh Anta Diop, interview in “La Vie Africaine”, n°6, mars-avril 1960, p. 11).”
Source : Cheikhantadiop.net

AZANIA (recueil de nouvelles) de Minsili ZANGA MBARGA
%d blogueurs aiment cette page :